samedi, août 20, 2016

 

La dette des aînés augmente fortement au Canada

Agence GMI, Journal de Québec, 19 août 2016


Afficher l'image d'origine


La dette des personnes âgées de 65 ans et plus a grimpé bien davantage que celle de l’ensemble des Canadiens au cours du deuxième trimestre, mais les aînés la gèrent plutôt bien.

Leur dette moyenne excluant les hypothèques a bondi de 8,2 % ou 1134 $ sur une période de 12 mois pour atteindre 15 001 $, estime l’agence d’analyse du crédit Equifax Canada dans son dernier compte-rendu sur la dette à la consommation des Canadiens.

La hausse, qui est la plus forte parmi tous les groupes d’âge, ne semble pas cependant poser problème puisque le groupe d’âge des 65 ans et plus est «le seul qui a vu son taux de défaillance baisser ces 12 derniers mois», a commenté jeudi Regina Malina, directrice principale d’Aperçus de décision à Equifax Canada.
 
Ils assument leurs obligations

Le taux de défaillance à 90 jours et plus des aînés est présentement le plus faible de tous les groupes d’âge, soit de 0,9 %, tout comme celui des 55 à 64 ans.

Dans l’ensemble, note Mme Malina, «les Canadiens plus âgés ont toujours démontré une capacité à assumer leurs dépenses et leurs obligations».
 
La génération du millénaire

En comparaison, à 1,8 %, le taux de défaillance de la génération du millénaire représente le double de celle des aînés. La dette moyenne de consommation des millénaires a toutefois peu augmenté (2,1 % ou 167 $) pour s’établir à 8203 $, par rapport au deuxième trimestre 2015.

«La génération du millénaire, et de fait tout le monde, devrait se rappeler d’adopter de saines habitudes en matière de gestion d’argent et de budget», souligne la spécialiste.

Au Québec, la dette moyenne des consommateurs a crû de 4,1 % pour atteindre 18 489 $. L’augmentation se compare à celle de 3,4 % pour l’ensemble des Canadiens, à 21 878 $.

RD

This page is powered by Blogger. Isn't yours?