mardi, juin 13, 2006

 

Un bon régime alimentaire et vivre cent ans.

Quand on atteint les 60 ans et plus, on commence à regarder les centenaires vivre. Après tout, si certains y sont arrivés dans le passé, pourquoi pas nous? La grande question est comment s’y sont-ils pris pour atteindre un tel grand âge?

Un exemple qui a fait beaucoup jaser récemment : le régime crétois, également baptisé régime méditerranéen.

Manger de façon équilibrée peut apporter beaucoup de bien-être et de plaisir. Et les effets se font sentir rapidement. Après tout, on mange trois fois par jour, quand ce n’est pas plus. La bouffe puisqu’il faut l’appeler par son nom, c’est probablement là que se trouve le secret de la longévité des centenaires, à part évidemment les effets bénéfiques des bons gènes. Il est bien connu, par ailleurs, que l’alimentation est un facteur clé dans le ralentissement du vieillissement et le maintien d’un bon métabolisme au fil des ans.

De façon générale, la diète associée au régime crétois a persisté jusque dans les années 60, en Crête, en Grèce et en Italie du Sud. C’est la Crète qui a conservé le plus longtemps ses traditions alimentaires et qui en reste aujourd’hui le plus proche, d’où l’utilisation du terme " régime Crétois ".

Cette population a intéressé les scientifiques du monde entier par son faible taux de mortalité (taux de mortalité le moins élevé du monde tout simplement).

Ils en sont venus à la conclusion, en étudiant ces populations, que l'alimentation et le style de vie (activité physique régulière) jouent un rôle essentiel pour justifier leur faible taux de cancers, de maladies cardio-vasculaires, de problèmes d’hypertension artérielle et favoriseraient aussi le maintien de leurs facultés mentales jusqu’à un âge avancé.

En quoi consiste le régime crétois, ou plus généralement le régime méditerranéen ?

La recette est simple. Le secret du régime alimentaire crétois consiste en des repas riches en fibres, en vitamines et minéraux ; et par l’utilisation de corps gras riches en acide gras mono insaturés. Cela se traduit brièvement par une alimentation avec,

- Beaucoup de fruits
- Beaucoup de légumes
- Peu de viande
- Du poisson
- De l’huile d’olive

Vous pouvez faire la cuisine que vous voulez, en autant que vous respectez ces cinq critères alimentaires. Et j’ajoute ceci : si les Crétois doivent leur bonne santé à l'huile d'olive, aux tomates, aux légumineuses, au vin et aux escargots, il convient de replacer l'alimentation dans un contexte plus large : le quotidien, le jeûne, la fête, l'environnement social et naturel sont autant de facteurs qui influencent la santé. Les végétaux à portée de cueillette sont aussi responsables de l'insolente longévité des habitants de Crète.

En vieillissant, l’importance de bien s’alimenter s’impose encore plus comme un « MUST ». C’est un sujet qui devrait être perçu comme prioritaire et essentiel pour toute personne qui se préoccupe de sa santé et surtout, qui veut vivre vieux, avec la meilleure qualité de vie possible. Dans le pire des cas, c’est un filon garanti pour se donner toutes les chances possibles de s’assurer de nombreux jours heureux, avec un avenir prolongé.

RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?