vendredi, octobre 27, 2006

 

Des projets pour se garder jeune.

Il y a une chose que l’on réalise tout d’un coup quand on prend sa retraite: c’est que l’on a du temps devant soi, beaucoup de temps. L’autre réalité, c’est quoi faire de ce temps disponible pour faire en sorte que l’on manque finalement de temps.

Avant de partir à la retraite, on a fait beaucoup de projets, pleins de projets. Tant que l’on ne met pas l’épaule à la roue, ce ne sont que des rêves irréalisés. Et pour les traduire dans la réalité de tous les jours, il faut se donner des conditions gagnantes.

Une étape indispensable à franchir, c’est celle d’un premier grand repos prolongé. Tous les gens que je connais et qui ont pris leur retraire en même temps que moi, ont dû se débarrasser du stress accumulé avec les années de travail. Les conflits laissent leurs marques, les efforts au travail pour répondre aux attentes laissent des traces, le poids des ans vient s’y ajouter, pour ne pas ajouter les épreuves de la vie, que ce soit une perte de santé, d’un proche ou d’autres événements négatifs qui viennent miner notre appétit de vivre.

La première année à la retraite, c’est le moment des transitions vers une nouvelle façon de vivre. À ce que je sache, personne n’y échappe. Il y a les petits travaux de rénovation qui nous absorbent, mais il y a aussi la découverte que l’on peut changer sa vie et repartir à nouveau dans des avenues inexplorées jusque-là. Le mot clé est « projet ».

Combien de choses avons-nous pensé faire et que nous n’avons pas fait? Une foule, un grand nombre de choses. Des banalités comme des rêves fous. Il y avait toujours un obstacle, un imprévu ou un empêchement. Maintenant que nous sommes à la retraite, il y a lieu de regarder quels sont nos conditions gagnantes pour mettre en valeur ces projets et les réaliser le plus rapidement possible. C’est là que se trouve notre nouveau souffle de vie, notre espoir d’avoir un avenir, de se perdre comme avant dans les bonnes choses de la vie.

L’hygiène de vie à la retraite est faite de tout un ensemble de projets, des grands comme des petits, qui nous viennent à l’esprit et qui nous gardent jeunes. Ce peut être d’abord de se remettre en forme, d’améliorer sa condition physique par une meilleure alimentation et du repos, plein de repos.

Ensuite, l’organisation de son environnement personnel. Faire du ménage ou faire des rénovations amène un sentiment de bien-être et de confort. On se sent à nouveau utile. Faire du sport, quel que soit le sport en question, amène de la fatigue, mais aussi une bienfaisante récupération. Une cure de sommeil, après beaucoup d’exercices, fait disparaître les rides et raffermit les muscles. Changer d’horizon, en faisant des petits voyages ou des excursions, génère des idées de changements, introduit de nouvelles connaissances, développe de nouveaux goûts, etc. Tout doit être orienté pour conditionner notre humeur générale vers un état de satisfaction, à tous les moments du jour, semaine après semaine, mois après mois.

Alors, l’âge n’a plus d’importance parce que l’on se sent toujours très jeune, du moment que l’on a un projet à réaliser devant soi. C’est l’avenue que j’ai prise et je me sens de plus en plus en forme et optimiste quant à mon avenir. Peut-être va-t-il m’arriver des contretemps, des coups durs ou des déceptions? Alors, j’aurai toujours d’autres projets dans ma tête pour réorganiser ma vie et m’ajuster pour que la vie soit encore belle à nouveau. C’est ce que j’espère tous les jours qui passent.

RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?