mardi, août 12, 2008

 

La retraite : une étape inévitable de la vie active.

L’heure de la retraite arrive. Bien sûr, on l’a senti venir. D’autres, le plus souvent des compagnons de travail, de la parenté, des amis proches, ont franchi cette étape de la vie avant nous. Nous avons été à leur party de départ. Tout le monde les regardait partir mais nous, nous n’étions pas concernés. Ce ne sera jamais notre tour, voyons!

Nous avons encore des années de travail devant nous. Et, un bon matin, on se regarde dans le miroir et on découvre un visage qui a bien changé avec le temps, buriné par les années de travail, des cheveux blanchis apparaissent un peu partout sur la tête, des fossettes plus profondes se creusent aux commissures des lèvres et, finalement un regard matinal inquiet qui en dit long, ... Pendant des décennies, nous nous sommes levés le matin pour aller travailler, démarrer un train-train habituel comme préparer le déjeuner, faire le ménage, s’occuper des enfants, conduire dans le trafic matinal pour se retrouver devant sa table de travail. Et un beau jour, c'est le moment tant redouté par certains : l’heure de la retraite a sonné.

Pour ceux qui s’y sont bien préparés, c’est un passage allègrement franchi et oups, on change de décor et c’est la belle vie et l’euphorie qui s’installe. Pour d’autres, le passage est moins facile, souvent parce le travail définissait leur cadre de vie, apportait une discipline et des raisons de vivre. L’environnement de travail avait aussi son importance, avec tout ce monde en mouvement qui se bouscule sans fin ; le travail, c’est bien connu, est fait en grande partie d’échanges sociaux de toutes sortes, au moins cinq jours par semaine. L’année est planifiée par le calendrier répétitif des jours de travail, de congés ou de vacances.

La retraite, c’est avant tout une période pour réapprendre la liberté sous toutes ses formes. On s’aperçoit que l’on dispose de plus en plus de temps libre et qu’il est précieux. Chaque jour qui passe est un moment de vie que l’on souhaite rempli de toutes sortes de joies et de plaisirs.

« L'entrée en retraite - expression beaucoup plus positive que celle de départ à la retraite - constitue un passage ou un tremplin qui implique une réorganisation de la vie au quotidien mais aussi une réorganisation mentale, c'est-à-dire un changement profond dans notre façon de penser, de se définir personnellement et dans son environnement. C'est une nouvelle opportunité de vivre, de construire et d'accomplir ce que nous souhaitons réaliser au cours d'une période qui, aujourd'hui, dure environ un quart de notre vie !

D'où la nécessité d'une part de bien préparer ce changement. Même si vous ne le voulez pas, vous allez devenir le metteur en scène et l'acteur principal de votre nouveau scénario de vie.

Pour le nouveau retraité, le lendemain de son départ du travail, c’est l’absolue liberté. Alors, maintenant qu’il a sa vie bien en main, il devrait être en mesure de se définir une nouvelle vie, qui lui apportera des joies et des bonheurs, et, sans doute aussi, des inquiétudes face au lendemain. Le début de ce nouveau parcours demande réflexions et ajustements pour atteindre le meilleur des moments existentiels car l’apprentissage de la retraite est plus facile quand on possède un bagage de connaissances qui nous donnent l’heure juste dans ce dernier droit de la vie.

Nous avons travaillé toute notre vie pour que la grande société humaine survive et fonctionne comme un rouage d’horloge pour assurer le bien commun. Alors, lorsque le grand Sommeil nous surprendra, nous devons être en mesure de toujours garder un immense sourire bien plantés au sein de notre visage épanoui par les âges de la vie.

Le départ à la retraite

Savez-vous quand c'est l'heure de la retraite? Évidemment, tout le monde pense en termes d'échéance comme 65 ans ou éventuellement 67 ans, vu l’accroissement de la longévité. Mais, en réalité, tout se passe autrement. L'âge de la retraite, ça se passe dans la tête pour tous et chacun d'entre nous.

Que l’on parle de retraite progressive ou de retraite en bonne et due forme, c’est un pas en avant qui fait en sorte que l’on sort du marché du travail pour consacrer son temps à faire autre chose comme du loisir et toutes sortes d’occupations qui relèvent de nos propres décisions. La retraite, c’est une étape normale dans la vie qui arrive généralement dépassée la cinquantaine.

Les enquêtes statistiques montrent à répétitions l’importance croissante de ce Pouvoir gris, mais il semble que, pour nombre de raisons, la personne qui prend de l’âge est sensée être moins alerte intellectuellement et physiquement que les plus jeunes. On appelle cela de l'âgisme.

Le départ à la retraite, comment ça se passe? Un peu comme la fin des études ou le début sur le marché du travail. On a envie de faire autre chose. Dans le cas de la retraite, on s'aperçoit que les enfants ont quitté la maison ou ont fondé leur propre famille, que l'on est divorcé ou séparé, que sa partenaire rêve de voyages, de loisirs, d’un changement de routine, etc.

La maladie, si elle frappe dans la cinquantaine, peut rapprocher les échéanciers. Le stress quotidien peut aussi être mis en cause. En fait, beaucoup de raisons personnelles peuvent être invoquées pour précipiter une mise à la retraite : perte d’emploi, réaffectation au niveau des tâches, fermeture d'usines, accident de travail, incapacités diverses, etc.

Dans les années qui précèdent la retraite, le futur retraité s’aperçoit qu’il se creuse un écart grandissant entre lui et les jeunes qui arrivent sur le marché du travail. Le désir de vivre une vie plus rangée, moins stressante et plus ajustée à ses attentes personnelles peut faire toute la différence ; très souvent, c’est le goût de faire autre chose qui devient le leitmotiv.

On n'arrête pas les jours, les mois ou les années de s'écouler...

Le temps des bilans personnels

Arrivé à l’âge de la retraite, le chemin parcouru dans le temps nous semble long.
Mais, qu'est-ce qui nous vient à l'esprit à ce moment-là? Des pensées subjectives comme : mon dada, c'est de me regarder vieillir. Après tout, je suis unique. Je me sens différent des autres humains. J'ai un nom qui m'est propre, même si des fois d'autres portent le même. Je ne veux pas mourir ou être malade. Est-ce que ça va m'arriver? Je vois passer des gens tous les jours dans la Nécro dans les journaux. Au fond de moi-même, j'ai un sentiment d'appartenance à l'espèce humaine. Mais, je ne voudrais pas qu'il m'arrive le pire.

Darwin, vous connaissez, celui qui a écrit un bouquin que peu ont lu « De l'origine des espèces ». Je pense que c'est le titre de l'ouvrage. Il nous a dit avec le plus de retenu possible que nous étions semblables aux autres espèces vivantes sur terre. Nous nous remplaçons de génération en génération, espèce par espèce et nous évoluons. Difficile à digérer même aujourd'hui quand la Bible faisait de nous des êtres créés à l'Image de Dieu.Finalement, il y a une foule de nouvelles thématiques nouvelles[2] à prendre en considération dans cette période de la vie :

· La retraite : prendre conscience de sa situation nouvelle
· Minimiser le stress lié au passage à la retraite
· Faire le deuil de sa vie active
· Comprendre ses limites pour mieux les dépasser
· Mieux se connaître pour mieux vivre sa retraite
· S'affirmer dans cette période difficile
· Savoir communiquer, une clé de réussite essentielle
· Penser son nouveau projet de vie
· Planifier et réaliser son nouveau projet pour vivre une retraite épanouie


La clé d'une retraite active et satisfaisante requiert bien davantage que des conseils financiers appropriés. Elle englobe tous les autres aspects de la vie - des loisirs intéressants, des passe-temps créatifs, un bien-être physique et mental et des relations sociales épanouissantes. Des perspectives nouvelles nous attendent, entre autre choses, COMMENT avoir le courage de prendre une retraite anticipée ; Replacer les questions financières dans une juste perspective ; Donner libre cours à votre créativité et découvrir des passions ; Redevenir un éternel étudiant et cultiver votre curiosité ; Concrétiser vos rêves d'hier et d'aujourd'hui ; Prendre en main votre santé physique, mentale et spirituelle ; Se faire de bons amis et les conserver.

Avec une pincée de zen, la retraite, c'est apprivoiser l'une des périodes les plus exaltantes de votre vie - à mille lieues de toutes les idées reçues, de tous les préjugés... La retraite est une libération, pas une condamnation. Elle sonne l'heure de l'éveil et non celle du renoncement. Alors Vive la retraite !

Des pensées à retenir :

· Merci, mon Dieu, pour cette retraite
· La retraite : le moment de devenir enfin ce que vous avez toujours voulu être
· Tant de mondes à explorer, tant de choses à réaliser
· Prenez soin de vous, parce que personne ne la fera à votre place !
· Des études pour la vie
· Vos amis sont votre richesse
· Voyagez pour le plaisir, l'aventure et bien davantage
· Déménagez là où votre retraite risque d'être la meilleure
· Le bonheur se moque bien de votre manière de la conquérir

[1] http://www.amazon.fr/Retraite-Etapes-pour-pr%C3%A9parer-vivre/dp/2297004141/ref=dp_return_1/402-5917935-5740145?ie=UTF8&n=301061&s=books
[2] Christine Vigneresse « Retraite : 9 Étapes pour s'y préparer et bien la vivre », Table des matières.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?