lundi, avril 13, 2009

 

Cultivez l'art de la sieste


La santé et le bien-être par la SIESTE
QUE VOUS SOYEZ À LA RETRAITE OU AU TRAVAIL, VIVE LA SIESTE
Auteure : Ingrid Haberfeld - Octobre 2007
A la mi-journée, une pause réservée au sommeil favorise l'équilibre physique et mental. On en redécouvre aujourd'hui les bienfaits.

Retrouver de bonnes habitudes
Un Français sur trois se dit fatigué et près d'un sur deux manque d'énergie. Aujourd'hui, nous dormons de moins en moins : 7 h en moyenne contre 8 h 30 il y a cinquante ans. Le manque de sommeil nous rend irritable, agressif et affecte notre mémoire. Il est même dangereux : des troubles de la vigilance sont associés à près d'un accident de la route sur trois. Le ministère de la Santé nous invite à renouer avec les bonnes habitudes. Dans son nouveau "Programme d'action sur le sommeil", il encourage des couchers moins tardifs et réhabilite la sieste. 25% d'entre nous n'y ont pas succombé depuis leur enfance. Quel dommage !
La sieste idéale
1. Visez la tranche 13h30-15h pour ne pas gâcher la nuit suivante.
2. Allongez-vous dès les premiers bâillements, en évitant le noir complet pour ne pas tropdormir.
3. Installé sur votre lit, dans un fauteuil ou le dos calé contre un arbre… laissez-vous aller.
4. Programmez un réveil les 1res fois.
5. Au réveil, étirez-vous comme un chat.

• Les bienfaits de la sieste
" La sieste nous plonge dans un sommeil lent profond, particulièrement réparateur après une nuit trop courte ", explique le Dr Paul-Henri Depoortere, spécialisé dans la prise en charge des troubles du sommeil, établi à Saint-Rémylès-Chevreuse (78). " Elle restaure nos facultés d'attention et de mémorisation, chasse la fatigue et favorise la récupération musculaire et mentale. En outre, en réduisant le taux de cortisol - une hormone responsable de notre nervosité -, c'est l'un des meilleurs antistress qui soient. " Seuls les insomniaques devront s'en passer pour ne pas hypothéquer la nuit à venir.

Le moment idéal pour récupérer Quelques minutes suffisent souvent pour effacer stress et fatigue. Mais les insomniaques devront éviter cette pause d'après déjeuner.
Savez-vous faire la sieste ? Courte, moyenne ou longue, chaque sieste est un apport pour l'organisme. Les Asiatiques ont découvert ses bienfaits, et les entreprises françaises s'y mettent peu à peu.
• Flash, relax ou royale ?
Celle dite " flash " dure de 2 à 5 mn. " On entre dans un sommeil lent en quelques secondes, ce qui assure un repos de qualité. On se réveille aussi en forme qu'après un somme d'une demi-heure ", assure le Dr Depoortere. La " sieste relax " (20 mn environ) mène au sommeil lent léger et nous recharge en énergie jusqu'au soir.
Enfin, la " sieste royale " frôle le cycle de sommeil complet (90 mn). Ce cycle réunit le sommeil lent profond - qui nous rétablit physiquement - et le sommeil paradoxal, période des rêves, source de récupération psychique.

• Au travail ou en vacances
En Chine et au Japon, les employeurs mettent des salles de repos à la disposition des salariés pour améliorer leurs performances. Certaines entreprises européennes s'y mettent. Réussir à se relaxer et s'assoupir pendant un temps donné, même bref, demande, au début, un peu d'entraînement. Vacances et chaleur font de l'été un moment idéal pour prendre de bonnes habitudes. Objectif : à la rentrée, mettre à profit quelques minutes pour s'assoupir après le repas, que ce soit au calme chez soi, dans les transports en commun, avant un rendez-vous ou entre deux courriers... À volonté !
RD
Retour à la page d’accueil

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?