lundi, juin 15, 2009

 

La doyenne du Québec et de la Mauricie est décédée


La doyenne du Québec et de la Mauricie, soeur Judith Pinard, est décédée samedi à l'âge de 110 ans.
Photo: Ève Guillemette
Article : Mathieu LamotheLe Nouvelliste
(Trois-Rivières) Soeur Judith Pinard, celle qui était la doyenne de la Mauricie et du Québec, est décédée samedi matin à l'âge vénérable de 110 ans, 11 mois et 10 jours.
La dame qui allait célébrer son 111e anniversaire le 3 juillet prochain est morte à la Maison des soeurs de l'Assomption de Trois-Rivières, où elle habitait depuis qu'elle avait pris sa retraite en 1977.
Selon soeur Aline Prince, animatrice de la communauté des soeurs de l'Assomption, la supercentenaire s'était beaucoup affaiblie au cours des derniers mois. Elle recevait d'ailleurs des soins palliatifs depuis un certain temps.
«Elle était surprenante. Des fois elle était pas mal faible et on se demandait si elle allait passer la nuit. Mais le lendemain matin, elle demandait un oeuf pour déjeuner. Elle rebondissait comme ça de temps à autre», mentionne soeur Prince.
Toujours selon soeur Prince, la vénérable femme qui avait vu le jour à Sainte-Monique de Nicolet en 1898 s'est rendue à son dernier repos paisiblement.
«Elle est partie tout doucement comme une chandelle qui n'avait plus de cire, image-t-elle. Des fois, la flamme de la chandelle qui n'a plus cire est plus forte et des fois elle est plus faible. Ça été vraiment une belle grâce de la voir mourir. Ça s'est fait très doucement. Elle a de plus été chanceuse car quatre de ses nièces sont venues la voir».
Ce décès n'a pas causé trop de remous au sein de la communauté des soeurs de l'Assomption. Bien que ses membres sont tristes de perdre une de leurs, tout le monde se doutait que son heure approchait. «À 110 ans, on se disait qu'elle n'allait pas se rendre à 111 ans. Elle-même ne désirait pas s'y rendre. Au début de ses 110 ans, elle se disait «on sait jamais, si le bon Dieu voudra». Mais elle n'en parlait plus en dernier», raconte soeur Prince.
Soeur Pinard se trouvait au 55e rang des personnes les plus âgées de la planète dont l'âge a pu être authentifié. Elle était d'ailleurs la seule Québécoise à se retrouver sur cette liste dressée par le Gerontology Research Group.
Selon ce qu'elle a confié au Nouvelliste dans le cadre d'entrevues au cours des dernières années, il semblerait que la vie ait gâté la religieuse.
«Je suis la plus heureuse. On me donne tout ce qu'il y a de bon et de meilleur», avait-elle répondu à la journaliste Cindy Lévesque lorsque cette dernière lui a demandé comment elle allait en juillet 2008.
RD
Retour à la page d’accueil

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?