mardi, octobre 06, 2009

 

Le prix Nobel de médecine 2009 récompense la recherche sur le vieillissement

États-Unis - Le 100e prix Nobel de Médecine a été décerné lundi dernier à trois chercheurs américains. Ils ont été récompensés pour leurs avancées dans la lutte contre le vieillissement et le cancer grâce à leurs travaux sur les télomères.

Les trois biologistes Elizabeth Blackburn, Carol Greider et Jack Szostak ont été distingués pour leur découverte des télomères dans les années 80 : ce sont des séquences d'ADN, situées sur chaque extrémités des chromosomes, qui se raccourcissent au fil des divisions cellulaires. Quand leur taille devient insuffisante, les cellules meurent.

Mais les trois co-lauréats ont découvert une enzyme capable d'empêcher ce processus de vieillissement : la télomérase. Avec cette enzyme, les chercheurs ont fait un grand pas dans la lutte contre le vieillissement.

A l'inverse, la télomérase influe dans la prolifération des tumeurs cancéreuses. Il faut donc bloquer la télomérase pour que les cellules cancéreuses se développent moins vite.

Les biologistes ont donc créé des vaccins antitélomérase qui n'ont pas encore été validés. Des essais cliniques sont en cours sur des patients atteints de cancer. Mais la thérapie reste délicate puisque la télomérase, à forte dose, peut accélérer le vieillissement des cellules.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?