dimanche, novembre 22, 2009

 

Le « projet Sentinelles du 3e âge » prend son envol

AIDER LES AÎNÉS VICTIMES D'ABUS

Une initiative de l'Association des Grands Parents du Québec.

Le projet « Sentinelles du troisième âge » prend son envol.

Un nouveau service de dépistage, de lutte et de prévention d'abus aux aînés voit le jour à Beauport. Première initiative du genre au Québec, les « Sentinelles du troisième âge » prend son envol.

Parrainé par l'Association des Grands Parents du Québec, le projet « Sentinelles du troisième âge » sera officiellement lancé le 18 novembre 2009 au Centre Mgr. Laval, 35 rue du Couvent (Beauport), à partir de 19h.

« Projet Sentinelles du 3e Âge » est une initiative récente de la part de l'Association des Grands Parents du Québec. Face aux nombreux problèmes d'abus envers les aînés dont l'AGPQ à pris connaissance dans les dernières années, celle-ci a sollicité et obtenu une subvention auprès de Nouveaux Horizons Canada pour mettre sur pied et développer un réseau de bénévoles dans le but avoué de dépister, signaler et ainsi prévenir les cas d'abus de toutes sortes envers les aînés.

Ce réseau sera enraciné dans la communauté (arrondissements de Beauport et Charlesbourg de Québec) et impliquera institutions financières, organisations communautaires, commerces et bénévoles adultes de tous les âges, qui seront formés en conséquence. Ils sauront ainsi identifier et ensuite orienter la personne en détresse, et ce, dans les règles de l'art.

En plus d'informer et sensibiliser l'ensemble de la communauté vis-à-vis cette problématique « Sentinelles du 3e âge » se veut une action préventive par l'attention portée aux personnes plus fragiles et aussi un mode d'intervention efficace pour détecter et contrer les situations d'abus et d'exploitation.

Notre but ultime est l'établissement d'un réseau informel qui pourra inclure toutes catégories de « sentinelles », comme la coiffeuse de quartier ou les caissiers/caissières des institutions financières locales. Évidemment, ces gens devront pouvoir identifier rapidement et facilement les cas de réel abus et savoir exactement à qui référer les cas.

Pour consulter le site Internet, cliquer ICI .

Pour se renseigner et prendre contact, envoyer un courriel à michel.dvorak@grands-parents.qc.ca

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?