jeudi, décembre 10, 2009

 

Les retraités s’enlisent

(Article de Diane Tremblay, Journal de Québec, 9 déc. 09)

Les retraités sont loin de vivre sur une mine d'or. En fait, selon un récent sondage, 44 % d'entre eux disent toucher un revenu de 30 000 $ ou moins, ce qui est tout juste suffisant pour couvrir les besoins de base et s'offrir quelques petits extras à l'occasion.

La situation n'est guère rose pour les aînés du Québec et du Canada, si l'on se fie aux résultats d'un sondage fait en septembre 2009 par SOM pour le compte de Desjardins Sécurité financière auprès de 1 524 répondants.

Au cours de la dernière année, trois fois plus de retraités ont vu leurs revenus diminuer. La hausse du coût de la vie et les mauvais rendements financiers expliquent cette détérioration. Les épargnes et les placements ont fléchi dans 39 % certains cas.

Pas toujours l'âge d'or

Pour contrer l'impact de la mauvaise situation économique, près de deux retraités sur dix occupent un emploi. Ce sont les jeunes retraités, de 55 à 64 ans, qui sont les plus susceptibles de continuer à travailler. Après 65 ans, seul un retraité sur dix travaille.

Selon le sondage annuel « Repenser la retraite », seulement 6 % des répondants affirment avoir un revenu de plus de 70 000 $.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?