vendredi, janvier 01, 2010

 

Les rêves d'un aîné pour 2010

Auteur : Claude Quintin, président, Table régionale de concertation des aînés de l'Estrie

Le Conseil d'administration 2009-2010

En avant: Cécile Richard (Granit), Lise Perreault (AEIFA), Antoinette St-Pierre (Regroupement des AQDR), Yolande Brousseau (Les Sources) et Gemma Gagnon (Val-St-François),

À l'arrière : Paul Rodrigue (CSSS-IUGS), Pierre C Audet (Sherbrooke), Heather Bowman (Towshippers'), Claude Quintin (AQDER), André Deslandes (Haut St-François), , et Anna Gagnon (Coaticook) Absents : Jacques Demers (FADOQ Estrie)et Gemma Gauthier (Memphrémagog)

« Pour souligner le début de la nouvelle année, je me suis laissé aller à faire des rêves un peu fous. Je voudrais les partager avec vous. Étant moi-même un aîné, entouré de bénévoles aînés qui travaillent pour le mieux-être des aînés, voici mes souhaits pour 2010. »

Je rêve de vivre au sein d'une société plus humaine qui soutient les aînés dans leur milieu de vie naturel, et pour cela s'assure de fournir les ressources adéquates aux organismes qui travaillent pour le maintien à domicile.

Une société plus humaine qui se prend en main pour développer l'entraide et la solidarité sociale, pour briser l'isolement et identifier les aînés vulnérables.

Une société plus humaine qui fait en sorte qu'aucun aîné ne devrait avoir à choisir entre prendre ses médicaments ou se nourrir convenablement et qu'aucun aîné n'aura à être séparé de son conjoint pour cause de soins de longue durée.

Une société plus humaine qui considère que les aînés sont une richesse d'expérience, de sagesse et d'habiletés et qui les utilise au maximum pour le bien de toute la collectivité. De ce fait, elle encourage les activités à caractère intergénérationel.

Une société plus humaine qui fait en sorte que les aînés puissent participer activement à son développement par des mesures d'intégration au travail, par la reconnaissance et l'encouragement du bénévolat et par l'encouragement à la participation citoyenne.

Une société juste et équitable qui prend les mesures nécessaires pour qu'aucun aîné ne se fasse abuser par son propre gouvernement qui, pour des raisons bureaucratiques, lui refuse le droit au supplément de revenu garanti... parce qu'il ne l'a pas demandé.

Une société humaine qui s'assure que tout aîné qui vit dans un milieu de vie substitut (foyer ou CHSLD) reçoive des soins adéquats (santé, nourriture, activités) donnés par des préposés bien formés au respect et à la dignité.

Une société qui reconnaît que chaque aîné a le droit de vivre dans la tranquillité et la sécurité, sans craindre ni les abus physiques, ni les abus financiers, même de ses proches, ni les abus psychologiques, souvent subtils, de l'âgisme.

Une société où les aînés développent entre eux une plus grande solidarité pour devenir une force dont on devra tenir compte lorsqu'on prend des décisions qui les concernent.

Une société qui sache reconnaître que l'essentiel de la vie pour les aînés soit une abondance d'amour, de respect, de sérénité et de santé.

À tous les aînés de l'Estrie, je vous souhaite la santé, le bonheur et la sérénité pour bien profiter de cette retraite que vous avez bien méritée.

Je vous souhaite aussi la force et le courage de prendre votre place, d'exiger le respect que l'on vous doit et de transmettre aux générations futures votre histoire, vos valeurs, votre sagesse et votre expérience.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?