lundi, février 08, 2010

 

Journées sur le vieillissement actif à Montréal les 20 et 21 mai prochains

La ministre Marguerite Blais annonce la tenue

de Journées sur le vieillissement actif

Le gouvernement et ses partenaires veulent adapter les environnements de travail aux réalités de nos aînés

Montréal, le 27 janvier 2010 –

La ministre responsable des Aînés, Mme Marguerite Blais, a procédé aujourd'hui à l'annonce de la tenue de la première édition des Journées sur le vieillissement actif, les 20 et 21 mai prochain, au Palais des congrès de Montréal.

« Dans le contexte du changement démographique au Québec, tout le monde gagne à mettre en place des conditions qui encouragent la pleine participation des personnes aînées. La société québécoise doit tirer profit de la richesse des personnes d'expérience tant sur le plan économique, social et culturel. Toute personne qui demeure active met son expérience à contribution, tout en conservant un réseau social important. Ces Journées sur le vieillissement actif seront l'occasion de poursuivre la réflexion déjà entamée sur le sujet ».

Le Conseil des aînés, conformément à sa mission et à ses orientations, a été mandaté par la ministre responsable des Aînés pour organiser les Journées sur le vieillissement actif avec ses partenaires, Innov-Âge et l'Association québécoise de gérontologie.

Innov-Âge est un organisme qui rassemble des intervenants intéressés à l'avancement des connaissances et des recherches liées au vieillissement. « Innov-Âge répond clairement à un besoin de plus en plus ressenti, dans de nombreuses sphères de la société québécoise, de se pencher davantage sur la réalité du vieillissement », soutient M. Claude Béland, président du conseil d'administration d'Innov-Âge. « À la suite du vif succès de la 9e Conférence mondiale sur le vieillissement, qui s'est déroulée à Montréal en 2008, il s'est dégagé un fort consensus pour renouveler l'expérience sur une base régulière et multiplier les initiatives en ce sens. De là découle la création d'Innov-Âge qui veillera avec ses partenaires à l'élaboration de la riche programmation des Journées sur le vieillissement actif. »

Une programmation riche et rassembleuse

D'abord, le 20 mai se tiendra une journée pendant laquelle les participants échangeront sur la thématique centrale de l'édition 2010, soit l'adaptation des environnements de travail aux besoins d'une société vieillissante et le maintien en emploi des aînés qui le désirent.

« Conjuguant conférences et tables rondes, cette journée thématique vise à favoriser la réflexion et la mise en commun des connaissances », soutient Mme Catherine Geoffroy, présidente de l'Association québécoise de gérontologie et responsable de l'élaboration du contenu de cette journée. « Les travailleurs de 55 ans et plus qui le désirent sont encore aptes à contribuer au travail et ils possèdent de plus des connaissances essentielles au maintien de l'équilibre de la société et à son avancement. » Des intervenants issus de divers secteurs d'activité et qui s'intéressent particulièrement à la problématique du vieillissement actif participeront à cette journée.

Le 20 mai aura également lieu la première cérémonie de remise des Prix InnovA. « Ces Prix visent à mettre en valeur les initiatives qui répondent de façon originale et dynamique aux besoins des personnes vieillissantes. Ces initiatives contribuent à l'avancement des connaissances liées au vieillissement, tant dans le but de définir les meilleures pratiques dans divers secteurs d'activité que de stimuler la créativité à plus grande échelle », ajoute M. Jean-Louis Bazin, président par intérim du Conseil des aînés.

De plus, au cours des deux journées, des agoras seront spécifiquement aménagées pour la présentation d'une programmation d'ateliers ou de conférences destinés à offrir aux aînés de l'information pratique sur les divers aspects de leur vie quotidienne. Ces ateliers et conférences, sous une forme interactive, visent à mettre les participants en contact direct avec les services et les outils dont ils peuvent avoir besoin dans leur vie quotidienne, par exemple, sur le plan de l'informatique ou des opérations bancaires. Ceux-ci pourront alors expérimenter, essayer et poser des questions à des personnes qualifiées et disponibles.

Pour compléter la programmation, un salon des exposants se tiendra tout au long des deux journées dans un vaste hall où seront présents des exposants provenant de secteurs d'activité variés. Au cœur du salon, une Place de l'innovation sera érigée pour faire la démonstration de maquettes ou de prototypes de produits novateurs destinés à faciliter le vieillissement actif et le maintien à domicile des personnes âgées.

« Il est essentiel que les personnes aînées continuent de contribuer à la société. Pour atteindre cet objectif, nous devons poursuivre la mise en place de mesures plus souples pour nous adapter au vieillissement de la population. Cet enjeu sera au cœur des Journées sur le vieillissement actif. C'est en conjuguant nos efforts que nous pourrons bâtir, ensemble, une société pour tous les âges où il fait bon vieillir », a conclu la ministre responsable des Aînés.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?