mercredi, avril 07, 2010

 

Avec les baby-boomers, un nouveau genre de bénévolat

Selon Bénévoles Canada, avec l'arrivée massive des baby-boomers à la retraite, il faudra repenser et modifier les façons de faire pour impliquer ces nouveaux seniors dans le domaine du bénévolat.

Qui sont les baby-boomers canadiens ?

Les baby-boomers canadiens font partie d'un groupe très diversifié, dont les membres sont nés entre 1946 et 1964. Certains d'entre eux ont encore des adolescents à la maison, d'autres paient des frais de scolarité universitaires, d'autres s'occupent de leurs parents âgés et d'autres encore passent du bon temps avec leurs petits-enfants. Certains travaillent à temps plein, d'autres à temps partiel, et d'autres encore songent à la retraite ou ont déjà quitté le marché du travail. Leurs intérêts et leurs aspirations sont aussi diversifiés que le groupe dont ils font partie. Ils recherchent constamment de nouvelles expériences, des défis personnels et des façons de faire une différence. Les baby-boomers veulent demeurer actifs de corps et d'esprit, établir des liens et continuer à apprendre.

En raison de leur nombre impressionnant, les baby-boomers ont influencé et redéfini toutes les étapes de leur vie. Et l'étape du bénévolat ne fera pas exception.

Pourquoi les baby-boomers font-ils du bénévolat?

Les recherches indiquent que les baby-boomers font du bénévolat pour quatre grandes raisons :

  1. Défendre une cause en laquelle ils croient
  2. Apporter une contribution à la société
  3. Mettre leurs compétences à contribution
  4. Réaliser un projet significatif avec leurs amis et leurs collègues

Mais par-dessus tout, les baby-boomers veulent faire du bénévolat à leurs propres conditions. Voici certaines des contraintes auxquelles front face les baby-boomers :

Ils n'ont pas assez de temps.

  • On les appelle souvent la génération-sandwich – comme ils s'occupent en même temps de leurs enfants et de leurs parents âgés, ils disposent de moins de temps libre.

Ils n'ont pas de temps pendant les heures de travail habituelles.

  • De nombreux baby-boomers travaillent à temps plein, et certains demeurent sur le marché du travail au-delà de l'âge officiel de la retraite, qui est de 65 ans. À moins que leur employeur ne mette en place un programme de bénévolat en entreprise, ces bénévoles ne sont pas toujours disponibles quand on a besoin d'eux.

Ils ne s'identifient pas à l'image traditionnelle des bénévoles.

  • Le cliché du gentil bénévole aux cheveux blancs ne correspond pas à l'image que les baby-boomers ont d'eux-mêmes – ils sont plus énergiques et dynamiques que leurs parents.

Ils ne veulent pas accomplir des tâches routinières ou subalternes.

  • Comme ils disposent de moins de temps libre, de nombreux bénévoles souhaitent accomplir un travail stimulant et significatif qui reflète leurs compétences et leur expérience.

Pour en savoir plus, consultez la brochure suivante :

Les baby-boomers : VOS NOUVEAUX BÉNÉVOLES

RD

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?