mardi, avril 27, 2010

 

Les clés du bien vieillir

Qu'est-ce que le bien vieillir ? Vivre vieux, vieillir jeune !

Ce fameux « fantasme d'éternité » décrit par Freud caractérise chaque individu jusqu'à la prise de conscience, souvent brutale, du vieillissement et de l'approche de la mort.

En ce début de 21e siècle, nous vivons une véritable révolution, celle de la longévité : 45 ans d'espérance de vie en 1900, 75 ans en 2000. Combien en 2050 ? Mieux encore, l'espérance de vie sans incapacité augmente régulièrement et 70% des personnes de plus de 70 ans vivent sans aucun souci de santé !

Quand certaines pathologies ou handicaps apparaissent, les progrès médicaux, les innovations techniques, les services locaux peuvent pallier la difficulté. Dans la plupart des cas, la vie peut se poursuivre sans restrictions particulières.

Bien vieillir est et sera l'une des premières préoccupations des personnes avançant en âge.


Le Bien vieillir, selon le docteur Pierre Guillet, gérontologue, repose sur l'équilibre de cinq piliers : finances, logement, santé, vie sociale, vie intellectuelle.

« Bien vieillir » sans souci financier, d'où l'importance d'établir un bilan financier (retraite, pension, épargne, biens immobiliers, assurance-vie, succession, donation…) avec son banquier, son notaire, son assureur et sa famille.

« Bien vieillir » dans un logement qui pourra être aménagé pour faire face à une éventuelle perte d'autonomie.

« Bien vieillir » dans un environnement social et culturel riche en activités et en relations humaines. Les activités sociales sont celles qui comptent le plus pour notre estime personnelle et pour l'image que nous donnons aux autres. Attention à l'isolement.

« Bien vieillir » dans son corps et dans sa tête. Il est essentiel de préserver l'estime que l'on a de soi, d'accepter de vieillir et la perspective de mourir mais de garder des projets pour toutes les étapes de la vie en accueillant toutes les évolutions physiques et sociales. À 65 ans, 20 années d'espérance de vie en moyenne laissent la place pour de nombreux projets.

Bien vieillir, oui mais en bonne santé, est la première condition d'un vieillissement dit « réussi ». L'attention portée aujourd'hui aux activités physiques et intellectuelles, à l'équilibre alimentaire, et d'une manière élargie à la prévention et à l'éducation en santé est le signe visible que la société toute entière se préoccupe de prévenir la perte d'autonomie.

Le Bien Vieillir "Healthy Aging" pour l'Union européenne est un processus d'optimisation de la santé physique, sociale et mentale. Il doit permettre aux personnes âgées d'être actives socialement, de jouir de leur indépendance et d'une bonne qualité de vie.

Chaque vieillissement est particulier. Les pionniers du grand âge, qui sont nombreux à des âges avancés, posent la question de la place et du rôle de chacun, à chaque âge.

Parmi les clés du bien vieillir que vous retrouverez ci-dessous, notons celle du Pr Piette de l'Hôpital Charles Foix : restez zen, soyez en paix avec vous-même, regardez derrière vous avec le plus de bienveillance possible et tournez-vous vers l'avenir pour échanger, transmettre, imaginer, créer. Comme cette vieille dame d'origine juive et polonaise qui a démarré par hasard une carrière d'actrice à plus de 90 ans. Ou comme Angèle Chaussemy, 93 ans, qui dans sa maison de retraite a monté son club de nouvelles technologies.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?