vendredi, juillet 23, 2010

 

Qui s’occupe des aînés au Fédéral et que s’y passe-t-il ?

Message de bienvenue de la ministre d'État (Aînés)

Je suis heureuse de me présenter à titre de ministre d'État (Aînés).

Notre gouvernement reconnaît l'importance des politiques, des programmes et des services destinés aux aînés. Les aînés participent énormément à notre société. Outre le bénévolat et le mentorat, les Canadiens âgés continuent de jouer un rôle crucial au sein de la main-d'œuvre.

J'ai très hâte de travailler avec mes homologues des provinces et avec les groupes d'aînés, mais surtout avec les aînés eux-mêmes.

Veuillez prendre le temps d'explorer ce site Web et, si vous avez des questions, des préoccupations ou des suggestions, n'hésitez pas à m'envoyer un courriel à l'adresse suivante : min.seniors-aines@hrsdc-rhdcc.gc.ca.

Sincères salutations!

L'honorable Diane Ablonczy
Ministre d'État (Aînés)

Douzième rencontre des ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des Aînés

Les ministres responsables des aînés collaborent pour examiner les possibilités et les difficultés que présente le vieillissement de la population du Canada

FREDERICTON (NOUVEAU-BRUNSWICK), LE 7 JUILLET 2010 — À leur réunion annuelle, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des aînés ont tous reconnu la nécessité de se pencher sur les possibilités et les difficultés associées au vieillissement de la population du Canada.

Selon les prévisions démographiques récemment mises à jour par Statistique Canada, le nombre d'aînés devrait dépasser, entre 2015 et 2021, celui des enfants de moins de 15 ans. En outre, on prévoit que jusqu'à une personne sur quatre au Canada sera un aîné d'ici 2036, ce qui constitue presque le double du pourcentage d'aînés enregistré en 2009 (13,9 %).

Les ministres responsables des aînés jouent un rôle de premier plan en ce qui touche les questions relatives aux aînés au sein de leur gouvernement respectif. Les ministres ont souligné la nécessité pour les gouvernements, les secteurs privé, bénévole et sans but lucratif ainsi que les familles et les particuliers de collaborer afin de faciliter la participation des aînés à l'économie et à la vie sociale.

« Nous sommes conscients, mes collègues et moi, des changements dans la société canadienne qui découlent de la croissance rapide de la population des aînés, qui est de plus en plus diversifiée, et de la nécessité de collaborer afin de nous préparer pour l'avenir », a dit la ministre Ablonczy. « Nous allons réaliser cet objectif en engageant les aînés et les personnes qui seront bientôt des aînés. Notre gouvernement reconnaît toute la valeur de la sagesse de ces personnes, de leur expérience et de leurs nombreuses contributions au développement du pays. »

« Au Nouveau-Brunswick, nous savons que les partenariats et la collaboration sont très importants pour favoriser la participation des aînés à la société », a dit Cheryl Lavoie, ministre d'État aux Aînés. « Notre vision est celle d'une population forte, où les aînés participent pleinement et continuent de contribuer à notre façon de vivre. »

À la réunion, des experts ont entretenu les ministres de l'urgence de la préparation en vue des répercussions des changements démographiques. Ces experts ont signalé que les Canadiens vivent plus longtemps et vieillissent en meilleure santé, et que de nombreux aînés désirent demeurer sur le marché du travail. Les ministres ont également souligné l'importance du transport et la nécessité d'échanger sur des solutions novatrices possibles pour favoriser la mobilité des aînés ainsi que leur participation active, partout au Canada, y compris dans les régions rurales et éloignées. Au cours des prochains mois, les hauts fonctionnaires examineront les pratiques prometteuses associées au transport dans le contexte du vieillissement de la population active.

De plus, les ministres ont accepté d'examiner comment les activités pourraient être mieux coordonnées afin de s'assurer que les aînés les plus vulnérables soient informés et puissent avoir accès aux programmes fédéraux, provinciaux et territoriaux.

Par ailleurs, les ministres parraineront le symposium Pleins feux sur les images du vieillissement, lequel aura lieu à Montréal (Québec) le 2 décembre 2010. Ce symposium permettra de rassembler des experts dans les domaines du vieillissement et des médias de masse, qui discuteront des moyens à prendre pour promouvoir une image positive et réaliste des aînés.

En 2011, les ministres fédéral, provinciaux et territoriaux responsables des aînés se rencontreront à Toronto pour évaluer les progrès réalisés, poursuivre les travaux entamés et examiner les développements et les nouvelles possibilités concernant les aînés du Canada.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?