dimanche, août 08, 2010

 

Une centenaire au cœur d’or

Publié le 2 Août 2010 par Marie-Claude Lampron

Une centenaire au coeur d'or! L'an dernier, j'ai fait la connaissance d'une charmante dame sur les lieux de mon travail et, parle parle, jase jase, elle me dit qu'elle s'en va faire des visites de courtoisie au Centre Désy (Centre pour personnes âgées en perte d'autonomie).

Ces gens n'ont pas souvent de visite et une simple visite leur fait oublier leur solitude. me dit-elle simplement... Mais quel âge peut donc avoir cette dame qui fait encore du bénévolat et qui malgré sa beauté, n'est plus très jeune. J'ose donc lui demander son âge. Me croiriez-vous si je vous disais que j ai 99 ans ? La plupart des gens ont de la difficulté à me croire surtout que j'ai toujours un sourire lorsque je leur réponds mon âge... alors, ils ne sont pas sûrs que je dise la vérité.

Je tenais donc à vous partager une partie de vie de Mme Germaine Catafard qui est née a Montréal (Viauville) en 1910 et qui réside a St-Gabriel de Brandon depuis 14 ans. Depuis un peu plus d'un an, elle tient domicile à la Résidence Lafond (de St-Gabriel).

Cette belle dame aura 100 ans ce 9 août, mais ce n'est pas seulement à cause de sa longévité que je tenais à vous parler d'elle mais à cause de tout ce qu'elle apporte aux gens autour d'elle et ce, depuis l'âge de 15 ans.

La deuxième d'une famille de huit enfants, Mme Catafard se marie et fonde sa famille. Dès l'âge de 15 ans, elle désire consacrer sa vie au bénévolat, elle commence donc à donner de son temps dans les crèches pour les nouveaux nés (à Montréal), ensuite elle ira vers les orphelinats offrir son aide aux religieuses pour des activités auprès des enfants. Elle se dirigera ensuite vers les adultes en perte d'autonomie pour l'aide de maintien à domicile. Elle s'occupera entre autres de l'alphabétisation.

Aujourd'hui, toujours active au sein de sa communauté, elle rend des visites aux personnes âgées en perte d'autonomie (qui pour la plupart, sont plus jeunes qu'elle ) et prend une grosse partie de son temps à confectionner de jolies cartes artisanales qui sont données a des organismes, qui eux les vendront pour financer certaines de leurs activités pour les personnes âgées

Elle est membre à vie du Centre de bénévolat service D'Aide 23, et elle y est depuis sa fondation en 1978. (Ce service a été fondé sur la Côte de Beaupré et avait pour but à ses débuts, de desservir les 23 paroisses de la Côte de Beaupré et l'île d'Orléans...cet objectif est présentement atteint!).

Artiste dans l'âme, les arts ont toujours fait partie intégrante de sa vie. On pourrait résumer sa vie en trois mots... bénévolat, famille et bricolage.

Lectrice fidèle à La Presse depuis plus de 25 ans, elle dévore des yeux tous les journaux locaux qui passent dans sa main et elle est même une internaute assidue.

Reconnue pour son bénévolat, elle recevra deux mentions spéciales, l'une en 1990 (Distinction du Prix du Canada) ainsi qu'en 1993 (Médaille du 125e anniversaire de La Confédération du Canada) sans oublier qu'elle sera présentée à la reine d'Angleterre.

Entourée de ses 3 enfants, 5 petits-enfants et 3 arrières-petits-enfants ainsi que de ses amis, Mme Catafard fait la joie de tous ceux qui la côtoient. Vous comprenez maintenant qu'il s'agissait plus que d'une centenaire, mais d'une grande dame aimante et une bénévole en OR. Recevez mes voeux et bon 100e anniversaire.

COMMENTAIRE DE PHILOMAGE

Cette vie exemplaire, c'est rafraîchissant!

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?