mardi, octobre 19, 2010

 

Québec entreprend la démarche Municipalité amie des aînés

Marguerite Blais versera 100 000 $ pour la réalisation de divers projets

À l'instar de plus d'une soixantaine de municipalités en province, la Ville de Québec a décidé, cet après-midi, d'adhérer à la démarche Municipalité amie des aînés (MADA).

La ministre responsable des Aînés au Québec, Marguerite Blais, et le maire de Québec, Régis Labeaume, ont confirmé conjointement la nouvelle lors d'un point de presse qui a permis d'apprendre que la Vieille Capitale recevra un montant de 100 000 $ et que l'organisme Carrefour action municipale et famille obtiendra 6 000 $ pour accompagner l'administration municipale dans la réalisation de ses projets.


«Il est important pour notre gouvernement de créer des milieux de vie de qualité pour tous les citoyens du Québec, les jeunes, les familles et les personnes aînées. Je me réjouis de soutenir aujourd'hui la Ville de Québec dans son désir d'aller plus loin dans la mise en place d'environnements favorables aux citoyennes et citoyens aînés afin de créer des conditions propices au vieillissement actif », a déclaré la ministre Blais.

À titre d'exemple de projets qui ont déjà été réalisés en province, Mme Blais a mentionné les initiatives de Granby, qui a ouvert gratuitement aux aînés son jardin zoologique pendant trois mois, et Rimouski qui a aménagé des nouveaux blocs sanitaires le long de sa promenade bordant le fleuve.

Poursuite des consultations dans les arrondissements

Rappelant que Québec était la deuxième ville au Canada, dont la population est la plus âgée après Victoria en Colombie-Britannique, le maire Labeaume a affirmé que cette démarche représentait un défi important à relever et que tout sera mis en œuvre pour améliorer les conditions de vie des personnes âgées à Québec.

La conseillère municipale responsable du dossier des aînés à la Ville, Marie-Josée Savard, a mentionné pour sa part que cette aide financière permettra à l'administration municipale de poursuivre les consultations auprès des personnes âgées dans chacun des arrondissements pour tâter le pouls des aînés afin de répondre le plus adéquatement possible à des besoins comme l'augmentation de l'offre de loisirs, l'adaptation du mobilier urbain, la modulation des services de transport, l'ajout de bancs de parc, le prolongement de la durée des feux piétonniers ou encore le meilleur éclairage des lieux publics.

« Le projet pilote réalisé dans l'arrondissement de Charlesbourg a démontré que la Ville peut accomplir des actions efficaces pour que les aînés puissent profiter d'une qualité de vie à la hauteur de leurs attentes. L'annonce d'aujourd'hui nous permettra de continuer d'agir pour offrir des services adaptés en vue de briser l'isolement et de favoriser le développement du sentiment communautaire» a conclu le maire Labeaume.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?