samedi, juin 04, 2011

 

Profiter des acquis des super-aînés québécois


Article de CHRISTOPHER HALL, Journal de Québec, 3 juin 2011


Selon les derniers chiffres, le mini baby-boom des dernières années est en train de s'essouffler. C'est dommage, car ça va nous prendre beaucoup de jeunes pour contrebalancer l'aîné-boom qui s'en vient. Alors, soyez gentil avec vos aînés, bientôt ils seront les plus nombreux.

Dans notre société occidentale, on a tendance à voir nos aînés comme un fardeau. À 64 ans, tu es un cadre expérimenté et dynamique, mais à 65 et un jour, tu es un vieux bonhomme à qui on s'adresse toujours en parlant fort. On a tendance à mettre tous nos aînés dans le même fauteuil roulant. Au même titre que les ados ne sont pas tous des jeunes «Yo» portant les pantalons à mi-fesse, nos vieux ne portent pas tous des pantalons à bretelles.

En fait, la vaste majorité des aînés sont des membres actifs de la société. Ils vivent plus longtemps, plus en santé et de façon plus autonome qu'auparavant. Malheureusement, on a tendance à les traiter comme un fardeau, alors qu'en réalité ils représentent une richesse... naturelle et inépuisable. Il ne tient qu'à nous de l'exploiter... positivement !

Au lieu de frapper d'ostracisme les personnes âgées, et de les placer dans des tours-à-vieux, incorporons-les dans la société, question de faire une émulation mutuelle : les vieux aidant les plus jeunes à vieillir, et les jeunes aidant les vieux à rester jeunes. Comme disent les Chinois : « C'est un wing-wing situation ».

Par exemple, isolez douze vieux dans un local des Chevaliers de Colomb, il y a des chances qu'ils se contentent de jouer aux dames ou aux poches, tout en nostalgiant sur l'époque où la Ligue nationale ne comptait que six équipes. Mixez-les avec la douzaine d'ados faisant du skate sur la rampe d'accès dudit local tout en textant comment c'était mieux dans le temps que la Ligue avait 28 équipes et non 30 ! Émulation assurée.

Les vieux joueraient encore aux poches, mais également aux quilles, au tennis, au golf et même à la boxe, une fois que les jeunes leur auraient enseigné le fonctionnement de la console Wii. Les jeunes feraient probablement encore des graffiti... mais avec moins de fautes.

COMMENTAIRE DE PHILOMAGE

J'aime bien le terme de super-aîné. Il correspond bien à notre époque contemporaine, où nous sommes en train de révolutionner la durée moyenne de la vie humaine en bonne condition physique et intellectuelle. Il s'accouple bien à la terminologie du Senior dont la longévité a été allongée d'une façon sans précédent dans l'histoire de l'humanité. Hé, oui! Ce sera nous, les cobayes de cette nouvelle époque, qui va se prolonger tout au long du XXIe siècle.

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?