samedi, juin 04, 2011

 

Vieillir en super forme, toujours d'actualité


Les «super-aînés», des gens âgés très actifs, sont capables de performances physiques supérieures à celle de l’adolescent moyen.


Article d'Isabelle Maher, Novembre 2008, Journal de Montréal 
Photo de Pierre-Paul Poulin

Le vieillissement a longtemps été perçu comme une fatalité synonyme de déchéance physique et cérébrale. Mais une nouvelle génération d'aînés est sur le point de bousculer les idées reçues. 

Les performances sportives des aînés qui se sont mesurés à des adolescents pour l'affrontement organisé par le Journal lèvent le voile sur une espèce en voie d'apparition, les «super-aînés». Ces personnes âgées s'entraînent assidûment et leur forme physique est, dans certains cas, exceptionnelle. 

«C'est fascinant. On voit des aînés briser les barrières de l'âge. On est en train de réévaluer ce qui est possible». On a longtemps cru qu'après 65 ans, le déclin de la santé physique et cognitive était normal, voire inévitable. 

Mieux qu'un Sudoku

Plusieurs études démontrent maintenant que des facteurs tels que l'activité physique, la nutrition et la stimulation intellectuelle peuvent atténuer le processus de vieillissement.


Des chercheurs de l'Université McMaster ont même observé que la pratique d'exercices physiques chez des septuagénaires améliorait de 50 % leur force musculaire. 

«En faisant pomper le coeur, le sang circule mieux partout dans votre corps et le cerveau est mieux irrigué, ce qui préserve les fonctions cognitives. Un résultat que l'on peut difficilement atteindre avec un Sodoku !» explique François Prince, directeur du département de kinésiologie de l'Université de Montréal.

L'idée de déjouer le vieillissement par l'exercice physique séduit évidemment de plus en plus.


Le tsunami du fitness

«Les aînés d'aujourd'hui ont été frappés par le tsunami du fitness des années 1970. Ils sont plus actifs que ceux qui les ont précédés», observe Suzanne Laberge, professeure de sociologie des sports à l'Université de Montréal.

«Les études démontrent que la capacité d'entraînement des aînés est pratiquement la même que celle des jeunes», explique Martin Brochu, chercheur sur l'activité et le vieillissement à l'Université de Sherbrooke.

À 72 ans, Ed Whitlock a été le premier aîné à courir le marathon en moins de trois heures. C'était à Toronto, en 2003. L'homme inspire des générations de super-aînés. 


NOTRE DOSSIER

On dit souvent que la condition physique de certains aînés ferait rougir de honte des adolescents.

Le Journal de Montréal a pris la comparaison au pied de la lettre et organisé un affrontement amical entre quatre adolescents de 16 ans et quatre personnes qui avaient l'âge de leurs grands-parents.

L'expérience, qui n'a aucune prétention scientifique, a cependant été rigoureusement mesurée par le personnel de la Clinique de kinésiologie de l'Université de Montréal à partir d'un protocole standard d'évaluation de la condition physique, mieux connu sous le nom de Physitest canadien.

Nous avons choisi des jeunes dont la forme physique et les habitudes de vie sont représentatives de leur génération. Nous les avons volontairement opposés à des aînés dont la forme physique est excellente pour que ceux-ci ne soient pas pénalisés en raison de leur âge.

Sous nos yeux, les huit participants ont été notamment soumis aux tests du vélo, des redressements assis, des pompes ( push-ups) et de la course.

Nous vous présentons donc, dans le coin gauche, quatre aînés prêts à en découdre avec le mythe du vieillard malade. Dans le coin droit, quatre ados loin de se douter qu'ils subiront la raclée de leur courte vie.

Les résultats, très révélateurs, en réjouiront plusieurs. Suivez notre dossier au cours des deux prochains jours. Vous constaterez que tout comme le coeur... la forme physique n'a pas d'âge. 


COMMENTAIRE DE PHILOMAGE

Un article qui mérite d'être lu et relu, tellement il brise un grand nombre de tabous liés à l'âge.

RD

Libellés : ,




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?