mardi, novembre 22, 2011

 

Charte : Droits et libertés des personnes âgées


« Nous souhaitons qu’un jour le document
DROITS ET LIBERTÉS DES PERSONNES ÂGÉES
soit connu et intégré dans tous les établissements, si petits soient-il, responsables de personnes âgées et même dans chaque famille où elles peuvent être logées. »
André Davignon.

  
Message de la ministre responsable des Aînés 

J’aurais aimé me joindre à vous aujourd’hui, mais je suis retenue par mes obligations ministérielles. Je tiens tout d’abord à saluer:

M. André Davignon, directeur de l’Observatoire Vieillissement et Société; Mme Marie-France Simard, directrice générale de l’Institut de gériatrie de l’Université de Montréal; M. Claude Quintin, président de la Conférence des tables régionales de concertation des aînés; M. Yves Desjardins, président du Regroupement québécois des résidences pour aînés; M. Jocelyn Bernier du Réseau d’information des aînés du Québec; M. Serge Séguin, directeur général de l’AQDR Nationale; Mme Joséphine Loock de la Table de concertation des aînés de l'Île-de-Montréal.

À titre de ministre responsable des Aînés, je souligne le travail remarquable accompli par l’Observatoire Vieillissement et Société, qui, depuis ses débuts, un rôle important de vigie sociale dans différents domaines où l’âgisme peut se manifester de façon insidieuse. Vous êtes des acteurs-clés dans la promotion du « bien vieillir ». Je vous remercie du fond du coeur pour tout ce que vous accomplissez en faveur du mieux-être des personnes aînées.

Le code d’éthique que vous lancez aujourd’hui vient appuyer les actions déjà en cours afin de contrer la maltraitance envers les personnes aînées. Il pourra constituer un guide pour les aînés et leurs proches et aider toute personne aînée à se faire respecter moralement et physiquement, et ce, quel que soit son degré d’autonomie. Je suis convaincue que le respect des principes qu’il énonce par les institutions privées ou publiques impliquées auprès de nos aînés contribuera à améliorer grandement la qualité de vie et la dignité de ces personnes.

Si nous faisons en sorte d’offrir aux aînés des milieux de vie stimulants et sécurisants, où ils peuvent s’épanouir, nous concrétisons la vision d’une société pour tous les âges.

Merci à l’Observatoire Vieillissement et Société et à son équipe de bioéthique pour cette initiative!

Marguerite Blais
La ministre responsable des Aînés 
24 octobre 2011
Monsieur André Davignon, directeur de l'Observatoire Vieillissement et Société
Madame Marie-France Simard, directrice de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal
Monsieur Claude Quintin, président de la Conférence des tables régionales de concertation des aînés. 

COMMENTAIRE DE PHILOMAGE
Cette charte mérite d'être déployée partout où résident des Seniors ou des Aînés. Il n'y aura jamais assez de balises pour  protéger et mettre en confiance les parents, amis ou les simples citoyens qui vivent la période du troisième âge, celle où l'on développe de la vulnérabilité, de la dépendance et un besoin pressant des autres humains qui nous entourent.
RD
      

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?