vendredi, novembre 11, 2011

 

Une Québécoise de 101 ans


Célébrer son anniversaire le 11/11/11 a quelque chose de particulier. Le faire deux fois au cours de sa vie relève de l'exploit. C'est ce que vit Florida Duguay, une dame habitant dans un centre de personnes âgées situé à Saint-Bruno, qui fête ses 101 ans aujourd'hui.

Née à l'île d'Anticosti en 1910, elle a grandi dans ce coin de pays avant de s'embarquer sur un bateau, à 22 ans, pour venir étudier la coiffure à Montréal.

Elle y a ensuite opéré son propre salon de coiffure, sur la rue Monkland, à Notre-Dame-de-Grâce, pendant plus de 20 ans.

Elle se rendait parfois à New York pour se tenir au courant des nouvelles modes et tendances, ce qui faisait de Florida Duguay une coiffeuse avant-gardiste dans la métropole.
Plus tard, elle a épousé Gérard Dubord, seulement six mois après l'avoir connu. Un coup de foudre qui aura finalement duré 40 ans.

Fumeuse pendant 76 ans

Mme Duguay ne sait pas exactement quel est le secret pour vivre aussi longtemps en santé, mais le tabagisme n'a aucun effet, selon elle.

Elle fumait depuis l'âge de 15 ans lorsqu'elle a décidé d'arrêter en 2001, 76 ans après sa première cigarette.

Son neveu Maurice portait la barbe et elle détestait ça.

«Je lui ai dit de la couper. J'ai dû arrêter de fumer du jour au lendemain», se souvient-elle, parlant du pacte qu'elle et son neveu avaient conclu.

Même si elle fumait, Mme Duguay était une grande sportive.

«Je jouais au tennis et je faisais du ski et de la raquette l'hiver», raconte-t-elle.
Florida Duguay était également une cuisinière hors pair, qui préparait, selon ses dires, un rôti de boeuf à la perfection.

Encore aujourd'hui, elle dit avoir un bon appétit et aimer particulièrement le homard.

«Ça a passé vite»

Lorsqu'on lui parle de son âge, elle ouvre grand les yeux et puise dans ses souvenirs.
«C'est effrayant ! 101 ans... Ça a passé vite», lance-t-elle.

Aujourd'hui, Mme Duguay habite au centre Montarville à Saint-Bruno.

Tous les jours, elle se fait livrer son Journal de Montréal, qu'elle lit d'un bout à l'autre.
«Elle a toujours le nez dans son journal. Elle lit beaucoup», remarque Hélène Gosselin, une employée du centre.

Elle fait par la suite une petite sieste en après-midi avant de descendre au rez-dechaussée pour le souper.

Elle reçoit encore fréquemment la visite de ses neveux et de ses nièces qui viennent s'enquérir sur son état de santé.

* * *

Q: Vous avez eu la chance de voyager beaucoup depuis votre retraite. Quel est votre plus beau souvenir de voyage?
R: J'ai visité l'Italie. J'ai vu Rome et je me souviens de Venise avec ses gondoles.

Q: Quel sont les événements qui vous ont marqué dans l'histoire du Québec et de Montréal?
R: Je me souviens de l'Expo 67. C'était un grand événement et j'y suis allée souvent. Il y a aussi les Jeux olympiques de 1976. Je demeurais tout près du site. Je me souviens également d'avoir vu Nadia Comaneci (gymnaste médaillée) à la télévision.

Q: Quels sont vos politiciens préférés?
R: René Lévesque. Il était un ami de mon frère. Ils sont allés à l'école ensemble et j'ai eu la chance de le rencontrer personnellement. J'aimais aussi Jean Chrétien et Pierre-Elliott Trudeau. Je me souviens aussi de Camilien Houde et de Jean Drapeau, qui ont été de bons maires pour Montréal.

Q: Vous aimez beaucoup la musique. Quels sont vos chanteurs préférés?
R: J'adore la musique de Joe Dassin. J'aime beaucoup Roch Voisine aussi. En plus, c'est un beau bonhomme.

Q: Quel est votre souvenir le plus douloureux?
R: Lorsque ma seule fille est décédée. Elle avait seulement quatre mois.

Q: Quel est le secret pour vieillir en santé ?
R: Je ne sais pas. Il n'y a pas de secret. 101 ans... ça a passé vite !

* * *

C'ÉTAIT EN 1911

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?