vendredi, septembre 07, 2012

 

L'entraînement physique est bon même pour les personnes très âgées


Les bénéfices de l'entraînement physique se font sentir chez tous les aînés, même les plus vieux et les plus fragiles, montre une étude de l'Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Le Dr Louis Bherer et ses collègues expliquent que les retombées positives de l'exercice sur les facultés physiques et cognitives ainsi que sur la qualité de vie sont apparentes après trois mois seulement.

Cette découverte est une excellente nouvelle, puisque l'allongement de l'espérance de vie va de pair avec une augmentation du nombre de personnes âgées fragiles, explique le Dr Bherer.
 ------------------------------------------------------------------------------------------------
Le saviez-vous?Environ 7 % des 65 à 74 ans, 18 % des 75 à 84 ans et 37 % des plus de 85 ans sont considérés comme fragiles.  
-------------------------------------------------------------------------------------------------

La fragilité augmente la vulnérabilité au stress et les effets néfastes potentiels. Elle est associée à un risque élevé de chute, d'hospitalisation, de déficit cognitif et de détresse psychologique.
 
« Pour la première fois, des personnes âgées fragiles ont pu participer à une étude sur l'entraînement physique. [...] Mon équipe a donc pu démontrer qu'une personne âgée, sédentaire et fragile peut bénéficier d'améliorations importantes de ses fonctions cérébrales, par exemple de sa mémoire, et de ses fonctions physiques, mais aussi de sa qualité de vie. » — Dr Bherer

Les auteurs de ces travaux publiés dans les Journals of gerontology veulent maintenant adapter le programme d'exercice utilisé pour cette étude afin de le rendre disponible à la population des aînés. Ils espèrent permettre aux personnes âgées en bonne santé ou fragiles de rester plus longtemps à la maison.

Source : Radio-Canada.ca
RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?