jeudi, octobre 04, 2012

 

Le point sur le vieillissement de la population québécoise




Très peu de doute entoure la perspective d’un doublement de la population de 65 ans et plus entre 2006 et 2031. La simple avancée en âge des générations déjà en place, particulièrement celles du baby-boom, en est la principale cause. 

Mise à part cette structure par âge héritée du passé, le nombre de personnes âgées qui peupleront le Québec de demain dépendra aussi des tendances futures de la mortalité, surtout chez les personnes de 80 ans et plus. Dans ce groupe d’âge, la population pourrait être multipliée par quatre, voire davantage, de 2006 à 2046, en fonction de l’évolution de l’espérance de vie. Ces résultats sont tirés d’un article publié aujourd’hui par l’Institut de la statistique du Québec dans le bulletin Données sociodémographiques en bref.

L’étude utilise des scénarios de projection inédits pour estimer comment une progression plus ou moins importante de l’espérance de vie pourrait influencer l’ampleur du vieillissement de la population québécoise, aussi inéluctable soit-il. Ces nouvelles données soulignent l'importance du suivi des tendances de mortalité et de santé au-delà de 65 ans, et plus encore au-delà de 80 ans.

Un divorcé sur quatre se remarie au Québec

Au Québec, le quart des divorcés se remarient légalement selon les tendances de 2008, une proportion un peu plus élevée chez les hommes (26 %) que chez les femmes (24 %). Le décès d’un conjoint est beaucoup plus rarement suivi d’un remariage, puisqu’on estime à 7 % la part des veufs et à 3 % la part des veuves qui se remarient.

Les hommes qui se remarient se distinguent de ceux qui en sont à leur première noce par l’importance des unions avec une femme beaucoup plus jeune. Alors que 6 % des hommes qui ont célébré leur premier mariage entre 2009 et 2011 ont épousé une femme plus jeune d’au moins dix ans, c’est le cas de 24 % des divorcés et de 32 % des veufs qui se sont remariés durant cette période.

De même, il est plus fréquent pour une femme d’épouser un conjoint plus jeune lors d’un remariage que d’un premier mariage, mais l’écart est moins marqué que chez les hommes. Enfin, plus de la moitié des hommes et des femmes qui se remarient le font avec une personne qui a elle aussi déjà vécu la dissolution d’un précédent mariage.

La maison individuelle est devenue le type de domicile le plus populaire chez les ménages de 65 à 74 ans

Au cours des trois dernières décennies (1979-2009), le premier choix en termes d’habitat des ménages aînés de 65-74 ans vivant en logement privé a évolué. À la fin des années 1970 et 1980, l’appartement était le premier choix, vingt ans plus tard, la maison individuelle a davantage la cote. Entre ces deux options, se profilent cependant des modes d’habitation de plus en plus variés (maison attachée, duplex, etc.). Soulignons que les deux tiers des aînés occupent le même logement depuis dix ans et plus.

Les personnes de 55 ans et plus ont effectué plus du tiers des heures de bénévolat en 2010

Selon les données de l’Enquête canadienne sur le don, le bénévolat et la participation sociale, les 600 000 bénévoles québécois âgés de 55 ans et plus ont consacré, en 2010, plus de 107 millions d’heures aux groupes et aux organismes. Cette contribution représente plus du tiers des heures de bénévolat effectuées au Québec par l’ensemble de la population. Déjà substantielle, cette contribution pourrait être largement accrue. Il existe en effet au sein de ce groupe d’âge un potentiel de près de 400 000 bénévoles supplémentaires susceptibles d’être mobilisés, pour peu qu’on les invite à le faire. Le désir de contribuer à la société et de mettre à profit ses compétences ainsi que le fait de se sentir personnellement touché par une cause sont les principaux motifs pour lesquels les personnes de 55 ans et plus acceptent de s’engager.

-> Consultez le bulletin (PDF)


Pour un point de vue détaillée, consulter le site de l'Institut de la Statistique du Québec, section du VIEILLISSEMENT : Réalités sociales, économiques et de santé

RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?