vendredi, février 28, 2014

 

Rentrée parlementaire: l'AQRP présente les attentes des personnes aînées



À la veille de la prochaine rentrée parlementaire, l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP) présente ses attentes dans les dossiers de la santé et de l’avenir de la retraite.

«Le ministre Hébert doit cesser de négliger les ressources d’hébergement déjà en place au profit de son projet d’assurance autonomie, encore vague et mal défini. A l’heure actuelle, s’attaquer au manque de sécurité, au manque de formation du personnel des résidences privées pour aînés, aux lacunes dans les CHSLD, à la dénonciation des actes de maltraitance dans le réseau de la santé et à la suspension des déplacements précipités de personnes aînées vers des ressources qui n’ont même pas été évaluées, devrait être prioritaire. Rien ne sert de courir, mieux vaut partir à point ! », a rappelé la présidente de l’AQRP, Mme Lyne Parent.

En matière de santé et de services sociaux, voici les principales demandes de l’AQRP pour la prochaine session parlementaire :
Dans le dossier de la retraite, notons que le projet de loi qui doit être prochainement déposé par la ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Mme Agnès Maltais, suscite de nombreux questionnements chez les retraités. À l’occasion du forum sur l’avenir des régimes de retraite municipaux, l’AQRP a par ailleurs dénoncé l’absence de représentation significative des retraités.

« Le plan d’action sur les régimes de retraite récemment déposé par la ministre Maltais indiquait vouloir protéger la rente des retraités. Depuis, la ministre Maltais s’est déclarée ouverte au partage des déficits passés, une situation qui viendrait jeter un coup de semonce sur la santé financière déjà précaire des retraités. De plus, nous ne sommes toujours pas représentés de manière autonome dans les négociations qui touchent à notre avenir. Cette situation ne peut plus durer! », selon la présidente de l’AQRP.

Dans le dossier de la retraite, voici les principales demandes de l’AQRP pour la prochaine session parlementaire :
Forte de ses 29 000 membres, l’AQRP est la principale association indépendante de retraités des secteurs public et parapublic.

COMMENTAIRE DE PHILOMAGE

Nous allons avoir des élections au printemps 2014. Les demandes de l'AQRP sont tout à fait légitimes et fondées. Personnellement, je ne crois pas à la gouvernance du PQ pour assurer une plus grande sécurité pour les aînés. Leur principal projet demeure avant tout la souveraineté, l'indépendance ou faire du Québec, un pays séparé du Canada. Ça n'a pas changé!

Il ne faut pas se faire d'illusion : il y a des manipulateurs qui actionnent en coulisse la marionnette MAROIS. S'ils rentrent majoritaires à la prochaine élection, rien ne pourra plus les arrêter. Ils vont forcer les Québécois à s'engager dans cette voie.

Rappelons-nous la fameuse cage aux homards à PARIZEAU? C'est la personne qui vient de déclarer qu'il est très inquiet pour l'économie du Québec et son avenir.... Aussi bien dire la vérité et son contraire. On doit briser le Canada, mais on n'a pas les moyens de le faire. Dans quel bourbier allons-nous nous enfoncer? Les Seniors (plus particulièrement les aînés) sont les plus menacés par les troubles sociaux à venir, si les Péquistes remportent la palme des prochaines élections.

FAISONS VALOIR NOS DROITS FONDAMENTAUX, PRINCIPALEMENT CELUI DE DÉFENDRE NOTRE PAYS, LE CANADA, GAGE DE NOTRE SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE ET DE NOTRE APPARTENANCE À LA GRANDE COMMUNAUTÉ CANADIENNE!

RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?