mardi, mai 13, 2014

 

Logement des aînés : tendances émergentes en matière d'habitation

Article de Paméla Egan, Journal de Québec, 10 mai 2014

details-dun-article_0

Avec le vieillissement de la population, les 55 ans et plus représentent une part importante de la société. Ce groupe de personnes est en constante évolution et ses désirs, besoins et préférences diffèrent de ceux des générations précédentes.

Dans ce contexte, la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL) a tenté de découvrir les dernières tendances de ce segment de marché en mouvance.

ENVIRONNEMENT ET EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE

Le vert a la cote dans la société actuelle et les exploitants de résidences pour personnes âgées l'ont bien compris. La SCHL, rapporte d'ailleurs qu'« en raison de la concurrence accrue, de nombreux exploitants de foyers pour personnes retraitées et d'établissements de soins de longue durée cherchent des moyens d'améliorer la durabilité de leurs ensembles au chapitre de l'environnement tout en réduisant les coûts des services publics ».

DIVERSIFICATION DES COMMODITÉS

Les nouveaux retraités sont pour la plupart plus instruits, plus actifs et en meilleure santé que les générations précédentes. Les aînés exigent donc des services, des programmes et des commodités plus diversifiés qui leur procurent une meilleure autonomie. De plus, la clientèle, qui était autrefois principalement féminines, perd du terrain au profit de la gent  masculine. Les activités doivent donc être planifiées en fonction des besoins de ce nouveau groupe.

NOUVEAUX MÉDIAS

La grande concurrence qui existe entre les différents lieux de résidences pour personnes âgées pousse les promoteurs à trouver de nouvelles façons de commercialiser leur produit. « Même si les brochures et les dépliants demeurent des outils importants, les exploitants se tournent de plus en plus vers Internet pour informer les consommateurs sur les choix qui s'offrent à eux », souligne la SCHL.

LIEUX ACCUEILLANTS ET ACCESSIBLES

« Contrairement à de nombreux foyers de l'âge d'or du passé, caractérisés par leur aspect institutionnel, les résidences d'aujourd'hui ressemblent plus à des hôtels, avec des appartements plus spacieux et davantage d'aires communes », rapporte la SCHL. De plus, les installations modernes offrent de meilleurs systèmes de chauffage et de climatisation, ainsi que des systèmes de prévention des incendies et de sécurité de plus en plus sophistiqués. Ces lieux, plus accueillants sont également plus accessibles, plus flexibles et plus adaptables. Ils sont conçus en fonction des besoins changeants du marché.

TECHNOLOGIES

Les nouvelles technologies font également de plus en plus partie intégrante de la vie des aînés. On a ainsi pu assister à l'introduction de systèmes perfectionnées de suivi des résidents et d'intervention en situation d'urgence, de meilleurs systèmes de ventilation, de moquettes antimicrobiennes et de nouveaux systèmes de préparation des repas. « L'utilisation croissante d'Internet a également mené à l'installation d'ordinateurs et de réseaux sans fil qui sont maintenant des composantes standards des nouvelles résidences destinées aux aînés », ajoute la SCHL. Et, au fur et à mesure que de nouvelles technologies seront créées, il est à prévoir qu'elles feront également leur apparition auprès des aînés.

COMMENTAIRE DE PHILOMAGE

La question fondamentale que l'on oublie dans cet article est celle du coût élevé de ces logements récents. Ainsi, le prix de location de ces nouveaux appartements varie entre 1200 $ et 1500 $ par mois et peut atteindre jusqu'à 2 500 $ par mois, selon les services fournis ou exigés. Il y a lieu aussi de se questionner sur leur accessibilité à toutes les couches de la société. Autrement dit, qui peut se le payer ?

Mais il n'en demeure pas moins que le fait de vivre dans une résidence privée pour aînés ne remplacera jamais le bonheur de vivre dans sa propre résidence, le plus longtemps possible. Les soins prolongés à domicile deviennent alors une solution de rechange plus qu'acceptable. C'est là que le gouvernement devrait intervenir dès maintenant et en faire la promotion via des programmes adaptés aux besoins exprimés par les aînés.

RD




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?