vendredi, juin 27, 2014

 

Une formation de l’OPC pour protéger les aînés

Article de Jean-Luc Lavallée, Journal de Québec, 27 mai 2014

Aînés

Un projet pilote à Québec risque de faire des petits

 

L’Office de la protection du consommateur (OPC), qui peine à joindre les aînés pour les informer de leurs droits, a formé plus de 160 agents de terrain depuis 6 mois à Québec afin d’intervenir auprès d’eux.


L’OPC reçoit des plaintes et répond déjà à toutes les questions, au téléphone, mais elle a senti le besoin d’en faire un peu plus pour atteindre cette clientèle vulnérable afin d’éviter les abus et les fraudes liées, par exemple, à des faux concours ou la vente itinérante sous pression (thermopompes, déneigement, asphaltage, entretien du terrain, etc.).

Des travailleurs de la santé, des milieux communautaires et des policiers qui sont en lien avec les aînés dans leur quotidien, ont suivi une formation de deux heures pour devenir des «relayeurs d’information». Ils sont mieux outillés pour ensuite détecter des situations potentiellement frauduleuses et réagir aux confidences des aînés.

Un contrat jusqu’à 121 ans !

De nombreuses personnes âgées ont été victimes de pratiques commerciales douteuses, voire frauduleuses dans les dernières années, en signant des contrats à long terme, notamment pour des réservations de condos dans le Sud.

«Le plus gros contrat qu’on a vu, c’est un contrat de 39 ans pour une personne de 82 ans ! Il n’y a pas de logique là-dedans alors vous voyez comment la pression peut être forte», illustre Julie Couture, responsable de l’éducation des consommateurs à l’OPC »

Le projet pilote, dans la région de la Capitale-Nationale, risque de faire boule de neige et de s’étendre à la grandeur de la province.

«Cet été, on va évaluer le projet et il pourrait prendre d’autres formes selon les particularités des régions. Si on parle de la Gaspésie, par exemple, on a un (seul) agent de protection du consommateur et le territoire est super grand alors on essaie de voir avec des collaborateurs et des organismes.»

Une clientèle vulnérable pour…

-       L’achat d’un voyage
-       La vente itinérante
-       Les erreurs de prix à la caisse
-       Les faux concours
-       Les garanties légales
-       Les services de télécommunications
-       Les cartes et les marges de crédit
-       Les services funéraires

RD



Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?