mercredi, février 21, 2007

 

La situation des gens âgés au Canada (2) : Qui sont les personnes âgées?

UN REPORTAGE DE RADIO-CANADA.CA datant de Février 2002

Titre de l’article : « Le Canada prend des rides »

Réalisé par la journaliste: Florence Meney

Source de l’information :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/dossiers/vieux/qui.html

Qui sont les personnes âgées?

On parle trop souvent des personnes âgées comme d'un groupe monolithique aux intérêts et caractéristiques uniformes. Il s'agit dans les faits d'une multitude très diversifiée qu'on ne saurait, sans risquer de schématiser, réduire à quelques chiffres. Cependant, certaines tendances se dégagent; elles permettent de mieux comprendre le nouveau rôle qu'assument les gens de l'âge d'or dans notre société, ainsi que leurs besoins.

Beaucoup de femmes :

Une chose est claire : avec l'âge, la proportion de femmes augmente dans la population. Chez les personnes à l'âge très avancé (soit 85 ans ou plus), 70 % sont de sexe féminin, alors qu'à 65 ans, cette proportion est de 54 %. Selon Statistique Canada, ce phénomène est plutôt récent et vient de ce que l'espérance de vie des femmes a augmenté beaucoup plus vite que celle des hommes au cours des 30 dernières années.

Les baby-boomers sont en passe de devenir les aînés de demain :

Les baby-boomers constituent le grand groupe de futurs retraités. Il s'agit de toute la vague d'individus nés dans l'euphorie de l'après-guerre, entre 1946 et 1960. Ce groupe, qui détient actuellement beaucoup des meilleurs emplois et postes-clés de la société, s'achemine vers l'âge de la retraite. Ce sont les gens âgés de demain (on parle parfois de papy-boomers), et leur départ massif à la retraite aura des conséquences importantes. Ils sont en général en bonne santé, instruits, bien nantis...

Plus d'immigrants et de minorités :

Bien que, parmi les immigrants, la natalité soit plus forte que dans la moyenne de la population, ce segment de la société n'échappe pas au phénomène du vieillissement. Plus du quart de la population âgée est maintenant constitué d'immigrants. Dans la plupart des cas, il s'agit d'individus qui vivent au Canada depuis longtemps. Fait culturel : les immigrants âgés vivent plus souvent avec leur famille — ils sont donc moins seuls — que les autres Canadiens âgés.

Par contre, les minorités dites visibles ne comptent que pour une faible proportion des gens âgés. La plus grande partie d'entre eux sont d'origine chinoise.

Un cas particulier, celui des Autochtones âgés :

La population autochtone du Canada (environ 1 million de personnes) est beaucoup plus jeune que la moyenne du pays. De plus, l'espérance de vie des autochtones est inférieure à celle des autres Canadiens.

Le gouvernement fédéral prévoit cependant que, d'ici 2016, le nombre d'aînés qui s'identifient à la culture autochtone devrait tripler pour atteindre 74 000 personnes. Il faut noter qu'au sein des nations autochtones, cette évolution est loin d'être uniforme et serait plus marquée pour ceux qui vivent dans les villes que ceux des réserves et régions rurales.

Cette augmentation pose tout un défi aux gouvernements, car les personnes âgées autochtones ont des besoins bien spécifiques. Souvent, elles communiquent peu ou pas du tout en français ou en anglais (12 % des Autochtones de plus de 65 ans ne parlent pas l'une des deux langues officielles); on connaît donc mal leurs besoins. Une forte proportion est peu scolarisée. Plusieurs enquêtes menées au niveau fédéral montrent que cette section de la population est peu ou mal informée des programmes d'aide auxquels elle a accès, que ce soit en matière de logement, de santé, de transport, d'aide juridique, etc.

Article suivant :

« La situation des gens âgés au Canada (3) : Comment vivent les personnes âgées? »

RD

Libellés :




Links to this post:

Créer un lien



<< Home

This page is powered by Blogger. Isn't yours?